LOGO OFFICE DE TOURISME DU PLATAU HAUTEVILLE
Accueil Découverte Le patrimoine bâti Les Châteaux

Les Châteaux

Château d'Angeville

chateau-angevilleOn ne connaît pas l'époque à laquelle le château fût édifié sur la motte qui domine Lompnes. Il était là pour veiller à l'intégrité du Comte de Savoie qui confondait sa limite ouest avec le diocèse de Genève.


Propriété des Ducs de Savoie, le château de Lompnes passe au XIIème siècle, à la faveur d'un mariage, aux sires de Beaujeu. Au cours des siècles, le château passe entre plusieurs acquéreurs. En 1912, la station climatique est en plein essor et un hôtelier de Vichy en fait l'acquisition. Pendant la guerre de 1914-1918, il est réquisitionné et, en 1917, la Croix Rouge Française en fait un sanatorium, puis en 1970, un centre de rééducation fonctionnelle, ce qui est toujours le cas actuellement.

 

Le Château ne se visite pas de par son orientation médicale mais on peut toutefois se rendre au cœur de la terrasse, où se trouve un bassin carré avec un jet d'eau et, entre cour et terrasse, une fontaine avec son bac. Tous deux sont alimentés par l'étang d'Angeville.

Château de Champdor

chateau-champdorChâteau de 14 pièces, achevé en 1743, il n'a jamais subi la moindre altération venant modifier son cachet.


 Habité hier encore par une famille, il est devenu propriété communale en 1995. La tour, ajoutée en 1851, assure l'originalité de l'ensemble architectural et lui confère un aspect ludique grâce au chemin de ronde qui ceinture son dernier étage. L'observatoire, qui termine l'édifice, offre un point de vue exceptionnel sur l'ensemble de la région. La façade du château est restée intacte grâce aux parements de pierre blanche de Champdor, dont la qualité est reconnue dans le monde entier. Situé au milieu d'un parc de 16 000 m2, entouré d'un solide mur de clôture en pierre, il s'ouvre au couchant sur une grande allée bordée d'arbres centenaires dont la contemplation invite à la rêverie. Côté levant, le château est solidement gardé par une haute et élégante grille de fer forgé qui maintient la transparence du regard vers l'entrée principale. De ce même côté, se trouvent les dépendances et les écuries et, plus loin, l'ancien four banal. Le château comporte un pigeonnier de facture assez classique, mais dont l'intérêt reste celui d'avoir été autorisé par privilège royal. A proximité nord de la tour, on découvrira enfin la méridienne qui donne le midi solaire.

 


Le Château ne se visite pas. Une exposition de peintures-sculptures a lieu toutes les années en Juillet-Août

Château de Lacoux

Actuellement maison Billion. Les Seigneurs de Lacoux ont mis à profit un replat entre quartier d'en haut et quartier d'en bas pour s'y construire ce château d'agrément, moins austère que le château de Montfalcon qui était tombé en ruine. Le bâtiment est le résultat de deux constructions, l'une en 1618, l'autre en 1638.

Château de Longecombe

Tout au sommet de l'éperon rocheux qui domine le village au nord-ouest, à 873 mètres d'altitude, soit 70 mètres au-dessus de l'agglomération, se dresse le Château de Longecombe. Il n'en reste qu'un terre plein au bord de la falaise qui domine les gorges de l'Albarine. C'était une position facile à défendre et un lieu d'observation de premier ordre. On ne possède pas de précisions sur sa fondation mais sa présence est néanmoins signalée en 1267 dans un acte de reconnaissance envers le comte de Savoie.

Château de Rougemont

Modeste hameau aujourd'hui, Rougemont semble avoir oublié une histoire pourtant très riche. Sur une vaste proéminence, au nord, s'élevait le forteresse féodale des fameux seigneurs de Rougemont, gardiens et parfois fléaux de ces hauts parages. Du Château, il reste peu de choses. Cependant, les vestiges de constructions couvrent une importante surface et donnent une idée de la puissance de la forteresse. Deux monticules constituent le promontoire. Sur le monticule septentrional, on distinguait encore au début du siècle, une double enceinte réduite à un mouvement de terrain, et, au sommet, une excavation circulaire, vestige probable d'une tour. Sur le mamelon le plus élevé, dominant le quartier de Varey et Charrière, se trouvent les ruines les plus importantes qui couvrent environ 4000m².

Actualités

Espace Bien-être sur le Domaine de la Praille

hot tub neige

Lire la suite
Agenda

Visite de la salle des machines

Du 17/01/2019 au 28/03/2019

Visite de la salle des machines

Le Directeur de la station de Terre Ronde vous propose la visite de la...

Lire la suite

Reco Ultra 01XT Oyonnax

Le 26/01/2019

Reco Ultra 01XT Oyonnax

Entrainement et reconnaissance sur le parcours d’Ultra01XT en compagnie...

Lire la suite

Tournoi de Futsal

Le 26/01/2019

Tournoi de Futsal

Tournoi de Futsal avec invitation d'équipes exterieures. Buvette sur...

Lire la suite

Grand prix d'Hauteville Lompnes

Le 27/01/2019

Grand prix d'Hauteville Lompnes

Grand prix de ski de fond organisé par le ski club de Lompnes sur le site...

Lire la suite

Visite de la salle des machines

Du 17/01/2019 au 28/03/2019

Visite de la salle des machines

Le Directeur de la station de Terre Ronde vous propose la visite de la...

Lire la suite

Visite de la salle des machines

Du 17/01/2019 au 28/03/2019

Visite de la salle des machines

Le Directeur de la station de Terre Ronde vous propose la visite de la...

Lire la suite

Soirée de la Chandeleur et concert des élèves

Du 08/02/2019 au 09/02/2019

Soirée de la Chandeleur et concert des élèves

Musicole organise une soirée crêpes et un concert des élèves pour la...

Lire la suite
Questionnaire

Comment avez-vous connu le Plateau d'Hauteville








Résultats
Plateau Hauteville - Ain - Rhône Alpes